GRANDS MAMMIFERES FOSSILES ET ACTUELS: METHODE COMPARATIVE

 

                                 

 

RESSEMBLANCES

 

Par un mécanisme très peu compris actuellement, que l'on appelle le parallélisme, certains animaux n'appartenant pas du tout au même groupe adoptent, à des époques différentes ou sur des continents différents, des formes et des dimensions comparables. Par exemple, les grands dinosaures végétariens à long cou du Jurassique ont eu comme successeurs le grand rhinocéros Baluchitherium, puis, de nos jours, la girafe.  De même, les grands dinosaures carnivores comme le tyrannosaure, ont eu des successeurs parmi les  grands oiseaux coureurs actuels et disparus, dont certains étaient d'ailleurs carnivores. Un grand mammifère omnivore/carnivore proche des créodontes a peut-être, lui aussi, adopté la posture du tyrannosaure, mais rien n'est sûr concernant cette question.    Le triceratops, végétarien contemporain du tyrannosaure, a eu sa forme reconduite chez les rhinocéros... 

Voici quelques exemples d'animaux ayant adopté des formes proches des rhinocéros et des hippopotames.

 

 

    Brontotherium

Les BRONTOTHERIUM n'ont rien à voir avec les rhinocéros, et pourtant... Leur corne nasale fait un peu penser à un lance-pierres.

evolution des Brontotherium

Les BRONTOTHERIUM sont les derniers arrivés (et les plus massifs) d'une lignée d'animaux ressemblant plus ou moins à des chevaux.

 

Arsinoitherium

L'ARSINOÏTHERIUM a un corps d'éléphant. Sa tête a deux cornes frontales. Elle rappelle un peu celle des grands dinosaures végétariens du Crétacé (Tricératops et animaux proches d'eux).

Zygomaturus  "rhinoceros" marsupial

Cet animal(Zygomaturus) qui fait un peu penser au rhinocéros vivait en Australie; il portait son petit dans une poche marsupiale, comme les kangourous. Il était aussi massif qu'un rhinocéros noir. Son extermination a provoqué la désertification du continent australien.

 

rhinoceros ż corps d'hippopotame

Ce rhinocéros en facheuse posture a un corps d'hippopotame; il était surement aquatique.

rhinoc»ros hippopotamo‘de

En voici un autre, le Teleoceras, dont la structure corporelle est comparable à celle d'un pachyderme aquatique.

Par ailleurs,toutes les espèces de rhinocéros appartenant au genre BRACHYPOTHERIUM,ressemblaient encore plus aux hippopotames, tête comprise pour certaines d'entre elles.

Toxodon

Voici un autre animal à corps "hippopotamoïde", le TOXODON d'Amérique du Sud. Au même titre que le paresseux géant, il était une proie régulière de Smilodon populator, le grand chat à dents de sabre. Il a été exterminé par les amérindiens, tout comme son prédateur.

Diprotodon  "hippopotame" marsupial

Un "hippopotame" marsupial: le DIPROTODON. Bien que lui ressemblant beaucoup, ce mammifère australien n'a rien à voir avec l'hippopotame; il héberge son enfant dans une poche ventrale, comme le kangourou ou le koala. Son extermination a provoqué la désertification du continent australien.

wombat hippopotame

Le même animal (ici en couple) a aussi été représenté avec une fourrure. Il figure un wombat géant, dont son groupe est assez proche. L'espèce la plus volumineuse pouvait avoir un crâne de près de 2,40 mètres de long, ce qui représente la taille la plus colossale jamais répertoriée pour le crâne d'un mammifère terrestre.

Le record absolu chez un animal terrestre semble toutefois détenu par un reptile du même groupe que les Triceratops, qui avait un crâne de 3 mètres de long. Ce crâne était aussi volumineux qu'un rhinocéros!

Nous ignorons s'il a existé ou non des animaux hippopotamoïdes pondeurs d'oeufs, du même groupe que les ORNITHORYNQUES.

 

Le mammifère  à la fois le plus volumineux et le plus largement représenté, écologiquement dominant sur toute la région holarctique pendant la première période de l'ère tertiaire, il y a plus de 60 millions d'années (il s'appelait le Coryphodon) ressemblait beaucoup à un hippopotame. Il vivait dans les marais, les mâles étaient pourvus d'énormes défenses, et avaient des harems de plusieurs femelles.

Il y a 55 millions d'années, un Tillodonte, animal hippopotamoïde, avait des incisives géantes! Ce n'était pourtant ni un hippopotame ni un rongeur, mais son rôle écologique était certainement très important, à la fois sur l'hydrologie et la végétation ligneuse!

 

 

 

 

 

"chat" marsupial

Certains animaux n'ayant aucun rapport avec eux ont ressemblé aux chats. C'est le cas de ce marsupial de la taille d'un chien, TYLACOLEO. On l'appelle aussi "lion-marsupial" ou "lion-koala". Cet animal a peut-être survécu jusqu' à nos jours. les aborigènes l'appellent le "chat-tigre". il vit dans la région du Queensland. C'est aussi le cas d'un très grand "chat à dents de sabre" marsupial d'Amérique du Sud: il était au moins aussi grand que les lions actuels.

creodonte ż dents de sabre

Voici un autre exemple de ce parallélisme; cet animal n'est pas un grand chat mais un créodonte (premiers grands mammifères carnivores) ż dents de sabre.

 

On connaît aussi certains végétariens "à dents de sabre" comme le chevrotain actuel, ou l'Uintatherium et l'Eobasileus , tous deux disparus, et de dimensions considérables: aussi grand qu'un rhinocéros pour le premier, et même plus pour le second. De même, on connaît certains créodontes à sabots.